Au clair de lune

Escrito por
| 60 | 3 Comentarios

Je l’ai vue crier,

je l’ai vue pleurer

sur ses genoux et ses pieds.

Je l’ai vue sauter

de l’abîme plus obscur.

Et après, je l’ai vue voler et s’évaporer.

Nous, les deux, sommes tombées du ciel.

Nous, les deux, ont étés nées pour mourir après.

Je suis en dehors de la fenêtre.

Sur la glace,

sur son visage,

dans le miroir, par là.

Je ne peux pas la sauver.

Je n’ai rien à faire.

Et il paraît

que c’est tout une erreur.

Long temps pour une caresse,

long temps pour une phrase d’amour,

long temps de doutes.

Finalement, la nuit est tombée

et l’obscurité sur le ciel

a amenée le froid et le vent.

Je n’existe plus

et elle non plus.

Comentarios

  1. Cortex

    29 octubre, 2019

    C´est magnifique, comment une fleur etére, un suspire, une flue d´air.

    Mon vote, monsieur le Poét evanescent.

    CORTEX

  2. relatosaparte

    29 octubre, 2019

    Merci beaucoup Cortex! C’est un vrai plaisir de lire vos paroles. Je vous remercie pour votre vote. =)

    ¡Muchas gracias Cortex! Es un placer leer sus palabras. Os agradezco el voto. =)

  3. Pepito

    29 octubre, 2019

    Muy bonito!!!

Escribir un comentario

Uso de cookies

Este sitio web utiliza cookies para que usted tenga la mejor experiencia de usuario. Si continúa navegando está dando su consentimiento para la aceptación de las mencionadas cookies y la aceptación de nuestra política de cookies, pinche el enlace para mayor información.

ACEPTAR
Aviso de cookies
Cargando…
Ir a la barra de herramientas